Spectacle :
L'horloger

Synopsis

L’horloger fabrique les horloges biologiques installées dans chaque humain pour réguler les cycles d’éveil et de sommeil. Le jour où sa propre horloge dysfonctionne, il perd le sommeil et tout se dérègle.

Commence alors pour lui, une errance qui le mènera de ville en ville, d’une rencontre à l’autre, à la recherche de l’équilibre perdu dans un univers fantasmagorique.

Conte musical poétique sur le thème du sommeil. Les compositions musicales originales mélangent harpe, basse et sons électroniques, les chansons chantées par Jean-Félix sont également des oeuvres originales.
Le décor onirique sublimé permet de suivre la quête de l’horloger comme dans un livre étrange et merveilleux.

Le mot de l'auteur / metteur en scène

J’ai d’abord créé le personnage du colporteur, ennemi à combattre, symbole de la médication abusive, somnifères et autres éléments chimiques qui détruisent un sommeil naturel de qualité. Le personnage de l’horloger est celui du juste. Un homme auquel il est facile de s’identifier, dont le métier est de respecter les temps nécessaires de sommeil et de veille.

Ce projet m’a permis de réfléchir davantage à l’importance de la musique dans le discours artistique. J’ai ainsi pu composer pour la première fois une partie des musiques et chansons. La harpe, instrument de musique classique, symbole de l’élégance et du rêve, côtoie des instruments électroniques comme le thérémine ou l’Electribe. Ce mélange qui peut sembler audacieux permet des ambiances de plus en plus déstructurées, symbolisant la perte d’identité du personnage principal.

J’espère que cette création, première du genre pour la compagnie Tsemerys, ravira tous les spectateurs, bons ou mauvais dormeurs...

Conte musical poétique sur le thème du sommeil

création : 2017, Théâtre de la Passerelle (Lentilly) production : Le Panda Roux Productions durée : env. 1h15 texte et mise en scène : Jean-Félix Milan avec : Maud Ardiet, Alissia Estève et Jean-Félix Milan musiques : Maud Ardiet et Jean-Félix Milan, arrangements de Maud Ardiet costumes et coiffures : Jean-Michel Ducloux scénographie : Anabel Strehaiano chorégraphie : Adries Sofi création et régie lumière : Guillaume Dentz visuel : Armand Milan photos : Grégory Engler

Retour
aux spectacles